Retour

ISO 14001: des gestes concrets pour l'environnement

17/07/2018

Depuis février 2017, Interiman Group est au bénéfice d'une double certification - ISO 9001 et ISO 14001 - qui atteste de la qualité de ses services et de la pertinence de son management environnemental. Un projet ambitieux initié par Clémence et Benjamin Knigge qui l'ont porté durant plusieurs mois, et placé aujourd'hui sous la houlette de Sabrina Tinguely, responsable administrative, qui lève le voile sur les mesures mises en place par Interiman Group pour préserver l'environnement.

Un an et demi après la certification de Interiman Group selon les normes ISO 9001 et ISO 14001, quel bilan l’entreprise tire-t-elle de l’opération? «Nos objectifs sont largement atteints: le projet nous a non seulement permis de renforcer notre crédibilité vis-à-vis de nos partenaires, mais il a aussi suscité un réel enthousiasme à l’interne. Loin d’être un argument de vente, la dimension écologique de la norme ISO 14001 a en effet infusé une véritable sensibilité environnementale au sein de nos équipes», se réjouit Robin Gordon, CEO de Interiman Group.

La certification renouvelée

Placé depuis une année sous la houlette de Sabrina Tinguely, collaboratrice de longue date qui occupe le poste de responsable administrative au siège romand, le projet ISO est emblématique à plus d’un titre. D’une part, il reflète la volonté de la direction de garantir la qualité de ses services à l’échelle du pays et dans l’ensemble de ses enseignes; d’autre part, il témoigne d’une volonté sincère de préserver l’environnement à travers une série de mesures s’articulant autour de deux axes principaux: la réduction de CO2 et la diminution de la consommation de papier.

Après un premier audit réalisé l’an dernier, et qui a permis de renouveler la certification, Sabrina Tinguely s’apprête à effectuer un nouveau contrôle interne en auditant les collaborateurs du groupe. Au bénéfice d’une formation théorique et pratique en audit des systèmes de management (selon ISO 19011), la responsable administrative travaillera pour ce faire en étroite collaboration avec les collaborateurs de la quarantaine de succursales romandes de Interiman Group – les bureaux alémaniques seront audités par la direction alémanique du groupe. «Mon rôle est d’aller vérifier sur place si les procédures sont respectées, d’analyser le travail de chacun et d’échanger avec les collaborateurs, ce qui permet de déterminer s’il y a des améliorations à apporter et d’impliquer toutes les équipes dans notre démarche environnementale», explique Sabrina Tinguely.

L’addition d’efforts individuels

Parmi les priorités du groupe figure la réduction de consommation de papier, on l’a dit. Une mesure qui concerne aussi bien le staff, à qui il est demandé de renoncer autant que possible à l’impression de documents, qu’aux différents fournisseurs, invités à adresser leurs factures par voie électronique. «La compatibilité entre systèmes informatiques facilite grandement cette procédure, que nos équipes se chargent de promouvoir auprès de nos partenaires», poursuit la responsable administrative.

Du côté des collaborateurs délégués par Interiman Group, il existe la possibilité d’entrer les heures en ligne, d’où une économie de papier non négligeable. «Nous pourrions encore améliorer davantage notre empreinte écologique si la signature électronique était acceptée en Suisse pour la conclusion de contrat, mais ce n’est pas le cas. Toutefois, il y a d’autres mesures que nous pouvons mettre en place pour réduire notre impact sur l’environnement, comme par exemple les fontaines à eau auxquelles nous allons progressivement renoncer pour favoriser l’eau, excellente, du réseau public, qui peut être filtrée et gazéifiée à souhait», relève Sabrina Tinguely.

Ces mesures, loin d’être anecdotiques, ont un réel impact sur l’environnement. «Nous comptons aujourd’hui plus de 60 succursales dans toute la Suisse, au sein desquelles œuvrent près de 300 collaborateurs. La préservation de l’environnement tient à l’addition des efforts individuels, d’où l’importance pour un groupe comme le nôtre de responsabiliser ses employés», conclut Robin Gordon. 

News liées

Actua Conseil rejoint Interiman Group

17/07/2018 - Premier cabinet suisse de recrutement spécialisé dans le domaine de l'actuariat, Actua Conseil intégrera Interiman Group le 15 août 2018. Son fondateur, Vincent Jaquier, apportera au groupe son expertise en matière de sélection et placement de personnel dans les métiers de ...

» Plus d'infos

Interiman Group très impliqué dans Swissstaffing

17/07/2018 - Centre de compétence des prestataires des services de l'emploi suisses, Swissstaffing a élu lors de sa 50e assemblée générale un nouveau président. En cette année de jubilé, l'association entend aussi placer le travail temporaire au centre des débats. Un combat cher aux yeux de ...

» Plus d'infos

Interiman Group ambitionne de dépasser largement la barre des 300 millions de francs

17/07/2018 - La phase de consolidation achevée fin 2017 a permis à Interiman Group d'aborder la nouvelle année avec sérénité. A la clé: des résultats qui surpassent largement ceux du marché dans tous les secteurs d'activité, et qui devraient permettre à l'enseigne de dépasser cette ...

» Plus d'infos